De la création de l'entreprise en 1927...

chantier

C'est en 1927 que la Marbrerie Brenot fut créée par deux frères, Pierre et Emile.

A cette époque, et jusque au milieu des années 70, c'est à la main que toutes les réalisations prenaient forme : les pierres brutes reçues des carrières alentours (le granit est partout dans le Morvan) étaient dressées au burin et à la bourcharde, puis acheminées et posées à l'aide de madriers, rouleaux et barres à mine.

Dès 1968, les machines-outils ont fait leur apparition. La scie à fil a permis des coupes plus nettes, à des épaisseurs calibrées, tandis que la polisseuse à billes d'acier de plus en plus fines, puis le feutre et la potée d'étain permettaient des finitions de qualité.

 

...à la Marbrerie Brenot aujourd'hui

chantier

C'est aujourd'hui Jean-Luc, quatrième génération de la famille Brenot, qui gère l'entreprise.

Les bâtiments en bois des débuts ont laissé la place à des installations modernes, et les machines ont encore évolué (la débiteuse permet désormais des coupes franches cinq à six fois plus vite que la scie à fil !).

La marbrerie funéraire génère aujourd'hui 80 % du chiffre d'affaires de l'entreprise. Les aménagements intérieurs et extérieurs constituent le reste de l'activité.